Je repasse faire un tour sur mon blog échoué...les visiteurs continuent de débarquer !
Oh, les amis, ça y'est , je suis rentré et même si je me prépare déjà au redépart, j'ai plus grand'chose de passionnant à raconter.
Bon ben puisque je suis encore quelques instants sur la toile, j'en profite pour remercier tous ceux qui m'ont filé un coin de matelas de Libreville à Kin et de Kin à Luanda. Je remercie Econoflat à Saint Ouen pour ses précieux conseils au fil de la piste.

Et je dédie ce récit de voyage à Manou qui est partie le même jour que moi mais ne reviendra pas...