04 janvier 2007

Premier jour de l’an sur le « train lourd »…

AAu troisième train, c’était okay…Comme les deux jours précédents on s’est levés à quatre heures du mat, parce que les trains partent à l’aube. Il y a un hôtel à Loutété, même presqu’un vrai, avec une douche, un ventilo et des draps propres, avec aussi trois bistrots  tout autour...au moment des fêtes ça braille toute la nuit, au petit matin, nous, on en mène pas large du tout mais  on se présente toujours à l’heure dite au contrôle. La troisième fois, à sept heures pétantes, la moto était chargée sur le wagon. Mais... [Lire la suite]
Posté par ptiluc à 18:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 janvier 2007

L'arrivée du train en gare de La Ciotat...

Quelques heures plus  tard, nous arrivions en périphérie de  Brazzaville. Comme nous avions embarqués  sur ce train de façon tout à fait informelle, il fallait qu’on en débarque de la même manière.Notre chef de convoi, et François, notre acolyte de Bouansa, nous avait bien prévenus que le train s’arrêterait un peu avant son entrée en gare et qu’ il fallait qu’on débarque très vite parce  qu’on ne déconne  pas avec la chaîne du froid…et  aussi un peu sans doute parce que les trains de... [Lire la suite]
Posté par ptiluc à 18:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 janvier 2007

Brazzaville

Quand on part en voyage, on essaye toujours d’être prévoyant. Quand on en reprend un en  cours, on tente de bien assurer la jonction…En me pointant avec  une boîte de vitesse reconditionnée, deux pneus, une batterie et  un démarreur tout neuf, j’avais l’impression d’avoir fait le maximum . je ne reviendrai pas sur l’erreur de dimension de pneu, je sais que je m’expose pour une incommensurable éternité aux railleries justifiées de tous mes potes, mais pour le démarreur tout neuf, là, vraiment, c’est le sort qui veut... [Lire la suite]
Posté par ptiluc à 08:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 janvier 2007

Le passage du Beach

Entre les deux capitales des deux Congo, il y a  le grand fleuve du même nom.C’est pas rien comme rivière, pas le petit cours d’eau de campagne ; non, on est en face du deuxième calibre après l’Amazone . Respect les amis, avec ses rapides infranchissables, ses sources introuvables, le  fleuve Congo a charrié autant de mythes et légendes que de troncs d’arbres abandonnés par la forêt profonde et de cadavres par les multiples guerres.  Pour le franchir , il y a deux compagnies fluviales à la flotte déglinguée et puis... [Lire la suite]
Posté par ptiluc à 09:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 janvier 2007

commentaire de commentaire

C'est rigolo, on dirait qu'après tout ce temps, y'en a encore qui n'ont pas vraiment tout capté dans le système bloguien.a tous ceux qui trouvent les dessins trop petits, je leur rappelle qu'il suffit de cliquer dessus pour avoir ça en grand.A tous ceux qui me disent que c'est chiant de devoir tout dérouler pour arriver au dernier message, je leur rappelle que moi j'aime le sens de lecture des livres mais qu'il suffit de cliquer sur la date du calendrier dans la colonne pour avoir le reportage du jour.Et enfin à tout ceux qui me... [Lire la suite]
Posté par ptiluc à 15:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 janvier 2007

à Kinshasa

Kinshasa c’est encore autre chose…C’est la ville de tous les possibles de tous les extrêmes, de toutes les surprises… Kinshasa ne frime pas comme Lagos à coup de viaducs géants, elle s’étend interminablement le long du grand fleuve comme une suite de petites agglomérations presque rurales qui s’enchaînent les unes après les autres. Bien sûr, il y a l’habituelle grande avenue bordée d’immeubles mais la moindre transversale arrive parfois presque à la campagne, c’est pas pour rien que pas loin du centre un quartier s’appelle... [Lire la suite]
Posté par ptiluc à 15:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 janvier 2007

le voisin d'en face

J’ai continué à chercher des renseignements pour essayer de comprendre c’était quoi cette guerre au Congo d’en face dont personne  n’a jamais vraiment parlé.En gros, c’est quand même un scénario assez classique : un pays Africain, un  président et un qui veut le renverser. Alors, bon, je ne sais pas lequel des deux mais y’en a un qui voulait refiler l’exploitation du pétrole  aux Américains. Alors chez les pétroliers Français, on a boudé grave et on a décidé de déclencher une guerre en filant des armes et, comme... [Lire la suite]
Posté par ptiluc à 08:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 janvier 2007

de la Gombe à Matongé

Ici on trouve derrière des portails aussi anonymes que n’importe quel portail  des surprises pour le motard en vadrouille qui se sent prêt à jeter sa moto dans le grand fleuve. Tous les portails ne sont pas anonymes pareil. Par exemple, sur celui des brasseries Primus, il est écrit que s’il vous plait, ici, on ne rentre pas avec des armes à feu . Comme ça, on est fixés tout de suite, on est bien dans un pays où ça pète de temps en temps et la première chose que les rebelles du moment auront envie de s’approprier c’est l’usine... [Lire la suite]
Posté par ptiluc à 09:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 janvier 2007

De Matongé à Bandal.

Dimanche matin, les chants d’églises diverses couvrent la ville qui s’éveille tranquillement . Hier j’ai encore rencontré mes potes dessinateurs pour continuer à essayer de trouver comment on arrivera un jour ou l’autre à ce qu’un vrai journal satirique, impertinent et carrément fédérateur naisse et surtout ne meure pas, ici, en  Afrique Centrale. C’est pas facile comme plan mais ici, il faut avoir en tête des choses improbables à réaliser à tout prix quelque soit le temps que ça prendra, sinon on est bon pour augmenter le... [Lire la suite]
Posté par ptiluc à 10:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 janvier 2007

De Bandal à La Gombé

Ne te laisse pas happer par la moiteur petit blanc, sinon à force de tourner en rond dans kinshasa tu finiras comme un poète fatigué.
Posté par ptiluc à 10:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]