joan

Ne te laisse pas happer par la moiteur petit blanc, sinon à force de tourner en rond dans kinshasa tu finiras comme un poète fatigué.

enseignepicolle