13 janvier 2007

de la Gombe à Matongé

Ici on trouve derrière des portails aussi anonymes que n’importe quel portail  des surprises pour le motard en vadrouille qui se sent prêt à jeter sa moto dans le grand fleuve. Tous les portails ne sont pas anonymes pareil. Par exemple, sur celui des brasseries Primus, il est écrit que s’il vous plait, ici, on ne rentre pas avec des armes à feu . Comme ça, on est fixés tout de suite, on est bien dans un pays où ça pète de temps en temps et la première chose que les rebelles du moment auront envie de s’approprier c’est l’usine... [Lire la suite]
Posté par ptiluc à 09:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]