peintre

Kinshasa c’est encore autre chose…C’est la ville de tous les possibles de tous les extrêmes, de toutes les surprises… Kinshasa ne frime pas comme Lagos à coup de viaducs géants, elle s’étend interminablement le long du grand fleuve comme une suite de petites agglomérations presque rurales qui s’enchaînent les unes après les autres. Bien sûr, il y a l’habituelle grande avenue bordée d’immeubles mais la moindre transversale arrive parfois presque à la campagne, c’est pas pour rien que pas loin du centre un quartier s’appelle d’ailleurs Ma Campagne. A Kinshasa, si on ne trouve pas de filtre à air de Béhème on t’en fabrique un avec un Nissan, si on ne trouve pas de pneu Michelin d’Enduro, on t’en trouve un King’s Tire  de cross…un truc chinois qui tiendra ce qu’il tiendra mais il m’emmènera plus loin…Trois mois après les émeutes, il y a ici des artistes qui se foutent à pendre des soldats  de chiffons aux réverbères! Tout le monde n’apprécie pas mais y’en a un qui a osé, et on ne l’a pas foutu en prison. Dingue, non ? C'est pas Sarko qui laisserait faire des trucs pareils !

soldat_pendu

Je suis installé, comme à Lagos, dans l’immeuble clôturé des gens qui bossent à l’ambassade…je peux bosser au deuxième, roupiller au sixième et trouver l’adresse du garage qui aurait un lampe stroboscopique pour régler les allumages  au cinquième dans l’autre escalier. Finalement tout baigne...normal, ça reflotte à donf !

dessinjoan

Il y a six ou sept je suis déjà venu ici avec Joan...on avait fait plein de petits dessins ...enfin surtout lui...Finalement,Kin n'a pas trop changé...il pleut un peu plus que la dernière fois...Elle va être belle la piste de l'Angola avec mon pneu chinois.