21 décembre 2006

un peu de géographie

Libreville c’est pas très grand, un boulevard de bord de mer  embouteillé qui venant de l’aéroport longe la mer jusqu’au quartier Front de Mer où y’a des hôtels moches, des ministères moches et même une présidence moche aussi, puis tout de suite on quitte la ville, on traverse des sortes de zones indus’ assez moches, mais c’est normal, et puis c’est tout …des terrains vagues et  tout au bout le port à bois où arrivent les gros camions…quand on s’éloigne de la mer, mis à part le boulevard Triomphal avec ses architectures... [Lire la suite]
Posté par ptiluc à 20:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 décembre 2006

avant le départ...

Un petit peu du quartier Sociga avant le départ. Sociga, ça veut dire Société de Cigarette Gabonnaise, on y fabrique des Marlboro et un peu toutes les marques... Sotega, ça veut dire Société TextileGabonnaise, mais je crois que ça ne fonctionne plus, les chinois qui sont venus raser la forêt on dû amener des T'shirts avec eux Et voilà le joli quartier de M'Bolo où pendant ces deux semaines j'allais bloguer comme on va au boulot, avec pause café à dix heures pétantes !
Posté par ptiluc à 10:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 décembre 2006

Libreville-Lambaréné

En une première petite journée , on se torche un quart du trajet Libreville-Brazzaville ; il faut reconnaître que c’est facile, c’est la partie goudronnée . Une jolie route avec très peu de trous qui serpente d’une petite colline à l’autre au milieu d’un immense jardin botanique, c’est plutôt bien comme départ. Le moteur tourne rond et le passager roupille bien calé contre les bagages malgré les averses tièdes qui nous tombent régulièrement sur la gueule. Il n’y aurait pas ce grincement de roulement perpétuel, tout... [Lire la suite]
Posté par ptiluc à 19:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 décembre 2006

putain,quelle route!

On aurait pu croire qu’une sorte de routine commençait à s’installer, pistes roulantes, petits hôtels et comme ça jusqu’à Brazzaville, mais c’est sans compter sur l’imprévu qui pimente toujours à temps et tout le monde sait qu’une douane pour les imprévus, c’est toujours assez prometteur. Ce matin-là, il faisait plutôt beau et la piste étroite mais bien  carrossable allait nous mener tranquillement à la frontière, et il faut dire que les douanes gabonaises ne me décevront  vraiment jamais ! Déjà en entrant, avec le... [Lire la suite]
Posté par ptiluc à 19:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]